L’accompagnement à la scolarité

 

Accompagnement à la Scolarité

La charte nationale de l’accompagnement à la scolarité signée en 2001 définit l’accompagnement à la scolarité comme « l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont l’enfant a besoin pour réussir à l’école, appui qu’il ne trouve pas toujours dans son environnement familial ou social ». Ainsi, les actions menées lors des temps CLAS, en dehors des temps scolaires, doivent viser à compenser des inégalités imputées soit à un manque d’accompagnement éducatif soit à un défaut d’apports culturels et qui pourraient pénaliser l’enfant dans sa démarche d’apprentissage.

Action financée par la Ville de Strasbourg, la CAF et l’Etat. L’atelier se déroule dans l’école de votre enfant. Un animateur référent est à l’écoute pour les aider dans leurs démarches d’apprentissage. L’objectif est de leur redonner confiance, le goût d’apprendre par le biais d’apports pédagogiques et méthodologiques mais aussi par des activités ludiques et artistiques afin d’instaurer une dynamique de collectif basée sur la collaboration. Les parents et l’école sont associés au suivi des enfants.

Démarrage : du lundi 28 septembre 2020 au vendredi 2 juillet 2021

École primaire Canardière – 24 rue Schulmeister – Avec Elisa : De 16h30 à 18h30

  • Lundi pour les
  • Mardi pour les
  • Jeudi pour les
  • Vendredi les

École primaire Jean Fischart – 8 rue de provence – Avec Sophie : De 16h30 à 18h30

  • Lundi pour les
  • Mardi pour les
  • Jeudi pour les
  • Vendredi les

École primaire de la Meinau – 62 route de la Meinau – Avec Laure : De 16h30 à 18h30

  • Lundi pour les
  • Mardi pour les
  • Jeudi pour les
  • Vendredi les

Collège Lezay Marnésia – 16 rue de Poitou –  : pour les 6ème

  • Mardis au Collège : 15h45 à 17h15
  • Jeudi au CSC Meinau : 17h30 à 19h00

De fait, l’accompagnement à la scolarité est à distinguer du rattrapage et du soutien scolaire puisqu’il n’a pas vocation à permettre à l’élève de combler des lacunes concernant certaines notions ou matières. En cas de savoirs défaillants ou absents, la dynamique d’apprentissage doit être poursuivie par un enseignant puisque qu’enseigner est un geste professionnel réservé à ce dernier. Néanmoins, un travail de partenariat est instauré avec les établissements scolaires afin de pouvoir accompagner chaque élève au plus près des difficultés qu’il rencontre.

Le CLAS permet à l’élève d’être accompagné dans la compréhension et la réalisation de son métier d’élève en l’aidant à construire un savoir et à maîtriser des outils.

  • Les devoirs pourront alors servir de base de travail étant donné qu’ils constituent le prolongement de ce métier d’élève hors de l’école, et ce dans la prise en compte globale de l’action plutôt que dans sa réalisation même : consulter son emploi du temps, compléter son agenda, préparer son cartable et sa trousse, apprendre ses leçons, comprendre la consigne d’un exercice, réviser pour un examen, utiliser le dictionnaire ou internet, préparer un exposer, s’exprimer à l’oral,…

Il ne s’agit pas d’apporter une réponse à l’enfant mais d’être capable de l’accompagner afin qu’il puisse être capable de chercher la réponse par lui-même.

  • Des activités ludiques basées sur une dynamique de découverte et d’expérimentation permettront de faire résonner les savoirs théorisés durant la classe. L’enjeu est de proposer des supports concrets et riches, propices à un investissement dans le processus scolaire d’apprentissage.

Projets mis en place sur l’année 2020/2021

Pour les écoles primaires –  “Raconte moi une histoire

Dans l’objectif de créer un recueil d’histoire commune aux trois écoles, les enfants utiliseront leur imagination et leur plus belle écriture. Ils découvriront les différents métiers qui permettent de créer un livre. Mais ils pourront aussi développer leur imagination, apprendre à s’exprimer devant d’autres personnes ainsi que partager leur opinion, discuter et débattre.

Pour les 6ème – “A vous les studios!”

Dans l’objectif de créer un support de communication (journal, blog,…), les élèves se transformeront en véritable journaliste en faisant des recherches sur des sujets qui les intéressent pour écrire des articles. Les élèves découvriront que la langue française peut exprimer des sentiments et exprimer son point de vue de différentes manières. Ils pourront développer leur esprit critique et d’analyse pour préparer des articles construits.

 

 

Aller au contenu principal